Aller au contenu

BRF

L'observation des cultures, la mise en place de certaines variétés potagéres ou sauvages en milieu naturel, nous ont ammené à différentes approches sur les sols. Le BRF en est une.

Rencontre avec Jacky Dupety en 2006 sur les Causses du Querçy par une journée caniculaire . Magie de la terre et de l'homme.

Le BRF consiste à enfouir au sol des rameaux de bois de feuillu une fois fragmentés . Ceci se fait en séve dormante. Alors la magie de la vie opére et très vite l'on peut observer des mycelliums qui s'installent et conjointement une pédofaune qui s'affére. Le processus de la vie est en route .

Nous appliquons quand nous le sentons nécessaire du BRF sur certaine partie que nous cultivons . Nous utilisons le bois qui est présent sur le terrain noisetier, aulne, alizier, tilleul, parfois chêne.

Les résultats sur des terres compacts sont rapides et visibles rapidement , car la main s'enfonce dans le sol , là ou ce n'était pas possible, l'eau pénétre mieux , et l'on garde une fraicheur en sous sol.